Voir la Mer, IV

IV.

J’ouvre les yeux et soudain, je ne vois qu’une chose au loin. Un grand tapis bleu. Il y a des plaines, mais derrière, du bleu. Du bleu à perte de vue. Un petit bout de terre sortant de ce qui n’est sinon que du bleu, mais c’est tout. Du bleu, du bleu, que du bleu, sans bout quelconque. C’est vaste et infini… Comme la terre l’était la première fois que j’ai volé sur mon dragon. C’est une sensation tellement spéciale qu’on ne la vie qu’une fois dans sa vie. Mon dragon commence à perdre de l’altitude et déjà le bleu me semble encore plus infini qu’il ne l’est déjà. Est-ce ça l’Océan ? Déjà, le Lac sur lequel on était juste avant était la plus grande étendue d’eau que j’avais jamais vu, mais là, c’est à couper le souffle. On attérit tous sur la plage, et je ne trouve aucun mot pour décrire ce qu’il se passe dans mon cœur.

“Je n’arrive pas à croire que c’est ça l’océan.” déclare Kain

– Il y a tellement d’eau là, il n’y aura jamais de sècheresse, c’est pas possible !” ajoute Izei

– J’aime le bruit que ça fait, c’est régulier et apaisant.” dit Jason

– Mes yeux se perdent dans l’horizon… il n’y a véritablement rien derrière ?” demande Adelmire

– J’ai beau être déjà allé dans ce pays, c’est la première fois que je vois ça.” avoue Bly

– C’est comme un éternel tapis bleu…” je continue

– … “nous gratifie Levente en son silence éternel

Tout le monde est visiblement impressionné par ça. Je me retourne, et c’est une autre beauté qui plait à mes yeux, celle du soleil qui se couche sur l’horizon terrestre. Cet endroit est magnifique. Tellement que je souhaiterais y rester toute ma vie. Horizon de terre comme horizon de mer, jamais je n’ai vu une telle beauté sur Terre. Mais malgré tout, cette île au loin m’intrigue. Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi est-elle là ? En tout cas, je pense que ce serait parfait comme endroit où s’installer, comme on sera entourés par l’eau.

“Bon, il va falloir s’installer pour demain.” déclare Adelmire “Vous m’aidez à sortir la Yourte ?

– Adelmire, il y a une île là-bas, tu crois pas qu’il serait mieux d’y aller ?” je demande

– Oh oui, bonne idée Aage !” m’appuye Kain “Tu n’arrête pas d’avoir des bonnes idées en ce moment, c’est génial !

– Mais il n’y a sûrement pas assez de place…” proteste Adelmire

– Mais si. Il y en a assez, Adelmire. Aage a des bonnes idées, alors ne lui fait pas perdre le flow ! C’est juste toi qui dois avoir peur d’être isolée…

– Oui mais c’est plus fort que moi, je ne peux m’en empêcher, Kain. Alors, tais-toi.

– Qui d’autre est d’accord avec Aage ?”

Plusieurs mains se lèvent à la demande de Kain. En vérité, toutes sauf celles d’Adelmire. Vaincue, elle déclare qu’il faut y aller rapidement si on ne veut pas voler dans la nuit, ce qui est dangereux. On remonte alors sur nos dragons et avons le droit à nouveau à une glorieuse vue de l’Océan.

On arrive vers la petite île aux bords du monde. Elle n’est pas très grande, mais l’est déjà plus que notre capitale. Il y a contre toute attente quelques bâtiments au nord de l’île, sûrement un petit village de pêcheurs, ainsi qu’une étrange construction en pierre en son cœur. On attérit sur le sud de l’île et on aide Adelmire à monter la Yourte.

C’est une courte construction en bois et en toile, mais assez grande. Il faut monter en premier lieu les treillis de bois arrangés de manière circilaire, en plantant les pieux qui sont taillés en bas du bout de bois dans la terre, puis on continue à décharger le bois accroché à Zeir pour pouvoir créer un toît aux lattes faisant comme les rayons du soleil, et laissant un petit trou circulaire au centre, qu’on fixe grâce à une pièce de bois taillée. Ensuite, on place les draps au-dessus de la charpente tandis que d’autres s’occupent de mettre un tapis par terre et de préparer nos couches. La nuit tombe lorsqu’on a terminé de monter la Yourte, et alors que certains vont chercher des bâtons dans le petit bosquet présent plus profondément dans l’île, on s’installe dans la yourte et commençons à discuter. Quand Kain, Levente et Jason reviennent avec plein de bois dans leurs mains, ils le déposent au centre de la construction, et Kain allume le feu.

“Ça me rappelle les fois quand on allait en expédition pour le Roi, quand Roynder n’était pas là encore.” déclare Kain

– Oui, ça me manque un peu ce genre d’expéditions.” ajoute Adelmire “Vous vous souvenez de la fois quand Aage venait d’arriver ? Il avait eu super peur avec les loups qui traînaient !

– Oui, je m’en souviens, j’avais eu super peur. Mais bon, quand même, des loups.

– Tu te souviens pourtant bien de Klamir, non ?” demande Kain

– Oui, mais, il avait l’air gentil. Et il était tout seul.

– D’ailleurs, Klamir commence à être vraiment vieux pour un Loup.” pointe Adelmire “Il ne doit pas mourir ? Je suis presque sûr que ça ne vit pas 8 ans adulte.

Kain lui adresse un regard noir et celle-là se confond en excuse. Mais ils ne savent pas que Klamir est le père de Kain. Ils l’ont toujours pris pour un simple loup domestiqué. Alors la discussion change de sujet, se centrant sur ce qu’on va faire demain. On prévoit d’aller se baigner, naturellement, mais aussi de faire le tour de l’île, éventuellement rencontrer les habitants. Et on va voir ce qu’est l’étrange construction au centre de l’île. En bref, on compte bien profiter de ce voyage. On ne parle pas longtemps avant qu’on aille s’endormir. On s’est réveillé tôt, on est fatigués, et pas question de gâcher la journée de demain.

***

“NON MAIS ARRÊTE, NOM DE LA TRINITÉ ! Tu vas tout casser ! Quand la Yourte tombera sur le feu et que tout brûlera tu ne te sentiras pas intelligent ! Maintenant, arrête de t’appuyer sur les parois… Non mais nom de tous nos dieux, TU VAS ARRÊTER, OUI ?

– Tu es celle qui fait le plus de dégâts, tu réveille tout le monde.

– C’EST PAS UNE RAISON POUR CONTINUER, IZEI !

– Bon, je me décolle.

– Ah. Enfin tu es raiso… MAIS ÇA VEUT PAS DIRE T’APPUYER SUR L’AUTRE CÔTÉ !

– Bah, tu m’as demandé de me décoller. Pas de jamais me recoll… AÏE !”

Izei sautille à travers la yourte, se tenant les fesses, et je vois Kain de l’autre côté de la pièce se tenant sur son coude avec un sourire collé à son visage. Le pyromancien se lève, et comme il s’étire, dit :

“Tu sais, Izei, il faut pas réveiller tôt ceux qui veulent le lever tard. C’est jamais une bonne idée.

– Mais comment ça, c’est ma faute, c’est Adelmire qui a hurlé !

– Et c’est de bonté de cœur qu’elle l’a fait.

– Bah oui, elle a le droit.

– T’es incorrigible, tu sais ?

– Bon, les gars, comme tout le monde de réveillé, j’ai besoin de quelqu’un de confiance pour monter la garde pendant que je vais chercher de l’eau.” déclare Adelmire

– J’y vais.” se propose immédiatement Kain “Dès que je me serai habillé.

– Fais-le rapidement. Je n’ai pas l’intention de laisser la Yourte à un fou ni à un muet.

– Hey !” proteste Izei “C’est de qui qu’on parle ?

– C’est qu’il s’est reconnu !” le nargue Kain alors qu’il s’habille “C’est bon, je suis prêt.”

Kain s’équipe de son épée alors que Adelmire s’en va du bâtiment, qu’il suit peu après. Je m’habille rapidement et vais au centre de la Yourte pour piquer un peu dans les vivres. Je prends un bout de Nalbaro et, prenant mon glaive, je vais dehors pour accompagner Kain dans sa garde.

Quand je sors, je suis accueilli par la vue du paysage magnifique qu’est l’Océan. L’herbe à mes pieds se transforme que peu après en sable, qui forme les berges de cette grande mer, sur lesquelles de grandes vagues s’écrasent. Leur balancement régulier est un bonheur pour les oreilles, et c’est un état semi-méditatif qui succède à cette sortie.

“Oh, tu es sorti Aage ?” m’interpelle Kain

– Oui, je me suis dit que ça serait bien de te tenir un peu compagnie.

– Merci.

– … Hier on a parlé de ton père. Tu ne t’es pas senti trop mal ?

– Non, c’est bon. J’ai juste pas aimé ce qu’a dit Adelmire, mais elle ne peut pas savoir.

– Tu sais, il va falloir un jour leur dire la vérité.

– Je sais, mais je ne veux pas là. Chaque chose en son temps. En ce moment, je suis plus inquiet à propos d’Adelmire. J’espère qu’elle ne prendra pas de l’eau de mer.

– Oh, elle doit savoir que ça ne se boit pas. En tout cas, j’espère.

– Oh, je pense qu’elle prendra l’eau de la rosée. Ça doit en plus ne pas manquer en humidité les environs !

– Eh, j’espère… Tiens, en parlant du loup, on en voit la queue. Elle arrive. Adelmire !” crie-t-il soudainement “Viens, on a soif !

– Oui, c’est lourd tu sais !” on entend Adelmire au loin “Aage, viens m’aider !

– J’arrive !”

Je viens vers elle et je lui prends la bassine des mains. Elle est lourde, je comprends pourquoi elle a eu des difficultés, mais avec ma magie, ça ne devrait pas être un problème. Je me redirige donc vers la yourte, afin d’y placer l’eau.

“Adelmire, t’as pris quelle eau ?” demande Kain alors qu’on arrive à côté de lui

– Je l’ai pris de la rosée, comme d’habitude. Et c’est bien, ici puisqu’il y a la mer à côté, c’est très humide.

– Ah, j’avais peur que tu avais pris de l’eau de mer !

– Tout le monde sait qu’il ne faut pas en boire, Kain. Même moi, tu sais ?

– C’est bon. Je m’inquiétais juste un peu.”

Je pose la bassine à côté de l’ouverture puis annonce à la cantonade dans la Yourte que l’eau est arrivé. On prépare ainsi les gobelets et tous prennent un verre d’eau. Lorsque tout le monde a mangé et s’est habillé, on sort tous de la Yourte pour aller vers la plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez saisir la bonne opération *